Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations d’espagnol avec le CPF !

profiter de l’offre

Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations d’espagnol avec le CPF !

profiter de l’offre
Accueil/Nos conseils/Formation d’espagnol éligible au CPF : Comment la financer ?

Formation d’espagnol éligible au CPF : Comment la financer ?

Si l’anglais est connu comme la première langue internationale et la plus utilisée, l’espagnol est celle qui doit son succès au développement économique de la population hispanique et au nombre de pays dont la langue officielle est l’espagnol.

La maîtrise d’une langue étrangère comme l’espagnol est devenue primordiale pour renforcer ses compétences, améliorer son niveau ou se reconvertir professionnellement.

Si nous n’avons pas eu la chance de l’apprendre durant sa scolarité, il faut trouver des solutions pour y remédier, la formation continue est la solution.

S’inscrire à une formation d’Espagnol est une étape importante ouverte et accessible à toutes les catégories professionnelles : les chefs d’entreprise, les employés, les professions libérales, les indépendants, les agents de maîtrise… tous ceux qui ont besoin de converser, écrire, négocier, en espagnol.

C’est la clé du développement professionnel et un moyen sûr d’enrichir son CV.

Salarié ou chômeur, il est possible de multiplier ses compétences et de faire valoir son potentiel grâce à une formation CPF à l’espagnol.

Débutant, intermédiaire ou avancé, tout salarié ou chômeur peut bénéficier d’un cours d’espagnol, éligible au CPF.

En tant que bénéficiaire du CPF, vous devez saisir l’opportunité de faire financer votre formation professionnelle.

Nous vous expliquons ci-dessous ce que c’est que le CPF et les étapes à suivre pour l’utiliser.

Le CPF : Qu’est-ce que c’est ?

Anciennement connu sous le nom de DIF, le CPF est un dispositif permettant aux employés d’apprendre l’espagnol en utilisant leur Compte Personnel de Formation ou CPF.

Pour un salarié qui travaille dans une entreprise depuis moins d’un an, il bénéficie d’un crédit de 24 heures de formation par an pendant les cinq premières années, puis 12 heures par an pendant les 3 années suivantes.

Le total des heures allouées à la formation peut facilement atteindre 150 heures, ce qui est le maximum.

Toutefois, pour les périodes de travail à mi-temps, la contribution au compte est calculée au prorata, sous réserve de dispositions plus favorables prévues par un accord d’entreprise.

A qui s’adresse le CPF ?

Grâce au CPF, toute personne âgée d’au moins 16 ans peut bénéficier de la formation de son choix pendant sa vie professionnelle (salarié d’une entreprise privée, chercheur d’emploi, chômeur inscrit à Pôle emploi).

  • Pour le salarié

Si le salarié souhaite suivre une formation qui se déroule en tout ou en partie sur son temps de travail, alors l’accord de l’employeur est nécessaire.

Une demande concernant le contenu et le calendrier de la formation doit être soumise à l’employeur.

En revanche, si votre formation se déroule en dehors du temps de travail (week-end, congé sans solde, cours du solde…), alors il n’est plus nécessaire de demander l’accord du chef d’entreprise.

De ce fait, le salarié peut s’adresser directement à son OPCA.

  • Pour le demandeur d’emploi

Si, et seulement si, le nombre d’heures figurant au compte personnel du demandeur d’emploi couvre la durée de la formation qu’il a choisie, son projet est automatiquement validé au titre de son projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE).

Dans le cas contraire, Pôle emploi ou l’un des opérateurs qui s’occupe du conseil en évolution professionnelle (CEP) examinera la possibilité de financements complémentaires disponibles.

Comment utiliser les heures acquises dans le cadre du CPF ?

Les employés peuvent utiliser les heures de formation créditées sur leur compte CPF tout au long de leur vie active pour une formation qualifiée ou certifiée.

Ces heures peuvent être cumulées jusqu’à un maximum de 150 heures et peuvent être transférées vers d’autres formations éligibles au CPF (voir les conditions d’éligibilités).

Qui finance le CPF pour les salariés et les demandeurs d’emploi ?

Les formations réalisées pendant le temps de travail permettent à l’employeur de maintenir une rémunération complète.

L’entreprise pour laquelle le salarié travaille est le premier contributeur au financement aux plans de formation professionnelle.

En fonction de sa taille, elle peut contribuer jusqu’à 2 % de sa masse salariale. La taxe d’apprentissage sera versée ainsi aux organismes paritaires collecteurs agréés (OPCO).

C’est l’OPCO qui est chargé de collecter les contributions versées par l’entreprise. Ensuite, l’argent versé ira directement sur le compte personnel du salarié.

En effet, l’OPCA finance les coûts pédagogiques et connexes de la formation, dans la limite des heures dont dispose le salarié.

Le montant de la prise en charge peut être plafonné, sur décision du conseil d’administration de l’OPCA.

Les frais de déplacement, d’hébergement et de garde d’enfants peuvent également être pris en charge par l’OPCA si la formation est réalisée en dehors du temps de travail.

Le remboursement de ces frais par l’OPCA dépend de la décision du conseil d’administration de l’OPCA, et est limité à la moitié du montant du financement des coûts pédagogiques et des frais annexes.

Paradoxalement, plus la formation est coûteuse, plus le remboursement du maintien du salaire sera élevé.

Pour les demandeurs d’emploi, le solde reste valide, dans la limite du nombre d’heures inscrites sur leur CPF.

C’est le Pôle emploi qui s’occupe de toutes les démarches. La condition imposée est que la formation soit certifiante. En d’autres termes, celle-ci doit déboucher sur un certificat ou un diplôme à l’issue de la formation.

Le CPF, conçu pour faciliter l’accès aux formations en langue espagnole

Les crédits accumulés sur votre compte CPF vous donnent droit à diverses formations, à condition qu’elles débouchent sur une certification ou un diplôme éligible, y compris pour les formations à la langue espagnole.

Les formations en langues sont éligibles au CPF en intégrant une préparation et un passage d’une certification comme le BRIGHT, le BULATS (Business Language Testing Service) ou le DCL d’espagnol (Diplôme de Compétence en langue d’Espagnol).

Vous pouvez facilement apprendre l’espagnol ou tout simplement améliorer votre niveau en utilisant le crédit disponible de votre compte CPF.

N’attendez plus et obtenez une certification en espagnol éligible avec votre compte Personnel de formation professionnelle.

Le DCL Espagnol, éligible au Compte Personnel de Formation

Inscrit au répertoire spécifique de France Compétences, le DCL est éligible au CPF.

Dans les conditions habituelles, les frais d’inscriptions en vue d’obtention de ce diplôme d’évaluation et de validation de la connaissance de la langue espagnole sont de 100 €.

L’examen d’espagnol consiste en une épreuve orale et écrite sous la forme d’une étude de cas comportant des tâches variées, comme dans la vie professionnelle. À l’issue de l’épreuve, les candidats obtiennent le diplôme avec l’un des niveaux proposés.

Le BULATS, des formations éligibles dans le cadre du CPF

Comme le DCL, le BULATS est également un test de langue éligible au CPF.

Pour se faire, les salariés peuvent se rapprocher de leur OPCA et demander des devis et des programmes de formation dans le domaine de la langue espagnole auprès des organismes de formations concernées.

Le BULATS est utilisé au niveau international pour le recrutement dans les entreprises et l’industrie. Il est utilisé pour identifier les besoins de formation, préparer l’entrée dans les cours liés au monde des affaires et évaluer l’efficacité des cours et des formations linguistiques.

Dans le cadre du CPF, seule la première partie des épreuves, à savoir la compréhension écrite et orale, est proposée au candidat.

Formations avec certification DELE grâce au CPF

Délivrés par l’Instituto Cervantes au nom du ministère espagnol de l’éducation, de la culture et des sports, les DELE sont les diplômes officiels qui attestent de nombreux niveaux dont  (A1, A2, B1, B2, C1 et C2) de compétence et de maîtrise de la langue espagnole.

Les formations avec certification DELE sont éligibles au CPF.

Le choix des heures de formation en espagnol

Vous pouvez suivre votre formation en dehors de votre temps de travail, auquel vous n’avez pas besoin de demander l’accord de votre employeur.

Vous pouvez également suivre vos cours pendant vos heures de travail si votre employeur vous y autorise et continuer à percevoir votre salaire complet.

Les différentes méthodes pour apprendre l’espagnol

Vous êtes salarié ou demandeur d’emploi ? Vous souhaitez acquérir les bases ou améliorer vos connaissances en espagnol ? Le CPF est votre meilleure solution pour vous former à un usage professionnel.

Différentes options s’offrent à vous pour apprendre l’espagnol, soit l’apprentissage à distance, l’e-learning ou la visioconférence.

Choisissez celle qui vous convient le mieux selon votre routine quotidienne, vos besoins ou votre planning de travail et de formation.

Il existe plusieurs options pour apprendre l’espagnol, notamment l’apprentissage en ligne qui est l’e-learning et la vidéoconférence. Choisissez celle qui convient le mieux à votre quotidien, à vos besoins ou à vos horaires de travail et de formation.

La formation en présentiel est aussi une meilleure option pour ceux qui disposent de temps libre. Vous êtes libre de choisir entre des cours individuels ou des cours collectifs.

Parfois, les formateurs peuvent se déplacer dans vos locaux, en fonction de la demande spécifique des entreprises, ou bien ils peuvent se rendre chez vous si nécessaire. Cette dernière option est plus adaptée aux personnes à mobilité réduite.

En résumé, les certifications de langues, notamment la certification en langue espagnole, permettent d’identifier vos axes d’amélioration.

Pour les salariés, la maîtrise de cette langue permet de se démarquer des autres, de gravir les échelons, d’améliorer ses compétences linguistiques sans dépenser son budget personnel.

Pour les demandeurs d’emploi, c’est un excellent levier pour être le profil convaincant aux yeux des recruteurs, un meilleur atout pour être recruté.

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours d’espagnol financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site espagnol

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :


Bénéficiez de cours d’espagnol financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site espagnol

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :