Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations d’espagnol avec le CPF !

profiter de l’offre

Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations d’espagnol avec le CPF !

profiter de l’offre
Accueil/Grammaire, Orthographe/Les règles de l’apocope en espagnol

Les règles de l’apocope en espagnol

Nous avons déjà appris l’alphabet, les chiffres les jours de la semaine, l’accentuation en espagnol, le tilde et les symboles espagnols sur clavier français, maintenant nous allons parler des différents cas de l’apocope en espagnol.

L’apocope se caractérise par la perte de la voyelle (ou syllabe) finale que subissent certains mots, notamment les adjectifs, lorsqu’ils se trouvent devant un nom, qu’il soit masculin ou féminin singulier.

Cette règle grammaticale hispanophone (apocope) peut se faire ou non selon la nature du mot (verbe irrégulier, pronom, adverbe, nom, adjectif…) et aussi selon sa position par rapport aux autres mots de la phrase.

 

Pourquoi est-il nécessaire de faire de l’apocope en espagnol

En espagnol, l’apocope désigne la perte de la dernière syllabe ou voyelle de certains adjectifs. En général, le but de l’apocope est de faciliter la prononciation de la phrase. C’est aussi pour des raisons de prosodie (intonation, rythme, accentuation).

En espagnol, il y a principalement cinq cas d’apocope et deux cas particuliers que nous vous expliquerons ci-après :

« Cualquiera » devient « cualquier »

Devant « otro » ou « otra », « cualquiera » perd sa voyelle finale qui est le « a ». C’est également le cas lorsqu’il est précédé d’un nom masculin ou féminin singulier. Son apocope est donc « cualquier » sans le « a » final.

Exemples :

Cualquier persona aceptar esta oferta, así que decide ahora (N’importe qui peut accepter cette offre, alors décidez maintenant).

Puedes llamarme en cualquier momento (Vous pouvez m’appeler à n’importe quel moment).

Una, alguna, ninguna

Précédé d’un nom féminin commençant par « a » ou « ha » accentué, « una », « alguna » et « ninguna » perdent le « a » final. L’article indéfini est remplacé par son masculin, mais son genre reste féminin.

Exemples :

• Es un alma sensible (c’est une âme sensible)

• No hay ningún águila por aquí (il n’y a pas d’aigle par ici).

Les cinq cas de l’apocope en espagnol

Comme le français, l’espagnol a aussi ses exceptions et les apocopes suivantes en font partie.

 

1er cas : Ciento devient « Cien »

Quand « ciento » est placé devant un nombre qu’il multiplie ou quand il se trouve devant un nom commun, alors il devient « cien » ? Il perd le « to ».

Exemples :

• Cien mil euros

• Cien euros

 

2ème cas : Grande devient « gran »

Quel que soit le genre du mot, féminin ou masculin, « grande » prend sa forme apocopée « gran » lorsqu’il est placé devant un nom.

Toutefois, « grande » ne prend pas de transformation lorsqu’il s’agit de quelque chose qui occupe une grande espace et que ce mot est placé après le nom.

Exemple :

• Es una gran mujer con pelo castaño (C’est une grande femme avec des cheveux bruns).

• Es un gran pintor muy conocido en toda la ciudad (C’est un grand peintre qui fait son renom dans toute la ville).

• Es una habitación muy grande (C’est une très grande pièce).

 

3ème cas : Santo devient « San »

Lorsqu’il est placé devant un nom propre, « santo » devient « san », sauf s’il commence par DO ou TO.

Exemples :

• Santo Domingo

• San Pedro

• Santo Toribio

• San José

 

4ème cas : Recientemente perd les syllabes « temente » et devient recién

Devant un participe passé, Recientemente apocope en « recién ».

Exemples :

• Los recién casados (les jeunes mariés)

• Un recién nacido (un nouveau-né)

 

5ème cas : Tanto apocope en « tan » et Cuanto en « cuan »

Les apocopes « tan » de « tanto » et « cuan » de « cuanto » sont toujours placés devant les adjectifs et les adverbes.

Exemples :

• Es tan delgado como tú (Il est aussi mince que toi).

• Esta chica es tan estudiosa como tú (Cette fille est aussi studieuse que vous).

 

En bref, si cet article vous a intéressé, alors n’hésitez pas à parcourir le site parlezvousespagnol pour apprendre d’autres règles grammaticales hispanophones.

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours d’espagnol financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site espagnol

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :


Bénéficiez de cours d’espagnol financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site espagnol

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :