Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations d’espagnol avec le CPF !

profiter de l’offre

Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations d’espagnol avec le CPF !

profiter de l’offre
Accueil/Nos conseils, Professionnel/Les emails formels en espagnol : Les erreurs à éviter

Les emails formels en espagnol : Les erreurs à éviter

Rédiger un courriel professionnel pour postuler à un emploi, demander un congé, contacter un superviseur, passer des commandes ou autre n’est jamais une chose aisée.

Quelle que soit la raison de ce courriel, c’est l’un des outils de communication les plus utilisés dans le monde professionnel, il est donc judicieux de connaître les règles de base afin de ne pas commettre la moindre erreur.

En effet, cela peut avoir un impact négatif sur votre image et/ou celle de l’entreprise pour laquelle vous travaillez.

Dans cet article, vous trouverez quelques exemples d’erreurs classiques à éviter lors de la rédaction d’un email formel en espagnol. Avant cela, voyons les règles de rédaction en matière de correspondance professionnelle.

 

Les règles de base à prendre en compte lors de la rédaction d’un email professionnel

Dans le milieu professionnel, il n’est pas rare de voir des personnes commettre des erreurs lors de la rédaction d’une lettre professionnelle, alors que cela peut montrer un manque de professionnalisme.

Si vous voulez que vos contacts professionnels accordent une importance à votre courrier électronique et si vous souhaitez que votre communication reste simple et facile, il convient de suivre les règles suivantes :

 

1. Structurer l’email de manière bien précise, c’est-à-dire qu’il doit contenir :

  • Un objet court et clair qui explique l’objectif de votre mail (5 à 7 mots);
  • Une formule d’appel ;
  • Un contenu concis précis ;
  • Une formule de politesse pour terminer l’email ;
  • Une signature.

 

2. Soyez clair et précis dans le corps de l’email

Dans le corps de l’email, vous devriez être bref, clair et concis pour que le destinataire puisse comprendre rapidement votre demande ou le message que vous souhaitez transmettre.

Dans le contenu, il est préférable d’utiliser la formule d’adresse formelle ou un registre de langue soutenue, notamment le conditionnel.

Écrivez des phrases simples et courtes autant que possible. Aérez les textes avec des paragraphes pour qu’ils soient lisibles et faciles à comprendre.

 

3. Utilisez une formule de politesse pour clôturer votre email

Pour clôturer l’email, rédiger une petite phrase simple qui résume l’ensemble de votre message, sans utiliser des abréviations.

 

4. Choisissez une formule de politesse courte

À la fin de votre email, vous devez choisir une formule de politesse en fonction de la relation que vous avez avec le destinataire.

 

5. La signature

Lorsque vous rédigez un courrier surtout lorsqu’il s’agit d’un email professionnel, il ne faut jamais oublier de laisser votre signature.

Non seulement, c’est une marque de respect envers votre destinataire, mais surtout, cela fait preuve de professionnalisme.

Votre signature doit comporter votre nom et prénom, votre fonction, vos contacts (mail, skype, numéro de téléphone…), le nom de la société dans laque vous travaillez.

 

5 erreurs à éviter dans un courrier professionnel

Après avoir abordé l’essentiel des règles de base de la rédaction d’un email dans le milieu professionnel, nous allons maintenant nous pencher sur les 10 erreurs à ne pas commettre dans un courriel formel en espagnol.

 

Erreur n°1 : Utiliser des mots familiers

Lorsque vous écrivez un courriel professionnel, il est strictement interdit d’utiliser des mots familiers. Cela exprime un manque de respect et de considération envers votre supérieur hiérarchique, votre client, votre fournisseur, vos collaborateurs…

Si vous ne connaissez pas vraiment la personne à laquelle vous vous adressez, il est préférable d’utiliser des salutations formelles.

Exemple :

  • Querido Diego

 

Erreur n°2 : Utiliser le pronom personnel « vosotros »

En français, le pronom personnel « vous » est utilisé pour s’adresser à une personne (vouvoiement individuel de politesse ou à plusieurs personnes (vouvoiement pluriel de politesse).

En espagnol, le pronom personnel « vous » peut être utilisé de trois manières différentes. Il est utilisé pour s’adresser à une seule personne « usted » (vouvoiement individuel de politesse) ou à plusieurs personnes « ustedes » (vouvoiement pluriel de politesse).

Enfin, « vosotros » est utilisé lorsqu’il s’agit d’un tutoiement pluriel, et doit donc être évité dans un email professionnel en espagnol.

Par conséquent, vous devez utiliser « usted » lorsque vous vous adressez à une personne : « Señor », « Señora » ou « Señorita ».

En revanche, vous devez utiliser « ustedes » si vous adressez la lettre à plusieurs personnes : « Señores », « Señoras » ou « Señoritas ».

Exemple :

  • Il est plus respectable d’écrire Estimado Sr. Diego ou tout simplement Muy señor mío plutôt que Querido Diego.

 

Erreur n°3 : Ne pas reprendre la formule initiale dans le corps du texte

Si vous mettez « Señor », « Señora » ou « Señorita » dans la formule d’appel, vous devez répéter cette formule initiale dans le corps de la lettre et dans la formule de politesse finale.

Vous utiliserez ainsi le pronom personnel « usted » est le verbe doit donc être conjugué à la troisième personne du singulier.

Toutefois, si vous avez choisi d’écrire « Señores », « Señoras » ou « Señoritas », il est évident d’utiliser le pronom personnel « ustedes ». N’oubliez donc pas de conjuguer le verbe à la troisième personne du pluriel.

 

Erreur n°4 : Ne pas conclure la lettre

N’oubliez pas de conclure votre email pour remercier l’interlocuteur de l’intérêt qu’il a porté en lisant votre lettre.

Pour faire preuve de politesse envers le destinataire, il est conseillé de laisser des formules de politesse à la fin de la lettre.

Exemples :

  • Cordialmente (Cordialement)
  • Saludos respetuosos (Salutations respectueuses)

 

Erreur n°5 : Oublier de signer l’email

Dans un courrier professionnel, il est primordial de toujours mettre une signature en bas de la lettre. Vous devez ainsi préciser votre poste actuel, vos contacts, le site internet de votre entreprise…

Puisque vous connaissez maintenant les 5 erreurs à ne pas commettre lors de la rédaction d’un courriel professionnel, vous pourrez améliorer votre courriel professionnel la prochaine fois.

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours d’espagnol financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site espagnol

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :


Bénéficiez de cours d’espagnol financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site espagnol

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :