Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations d’espagnol avec le CPF !

profiter de l’offre

Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations d’espagnol avec le CPF !

profiter de l’offre
Accueil/Nos conseils/Par où commencer quand on est débutant en espagnol ?

Par où commencer quand on est débutant en espagnol ?

L’espagnol est la troisième langue la plus parlée à travers le monde, juste derrière l’anglais et le mandarin. C’est également la troisième langue la plus étudiée. En France, plus de 6 000 collèges proposent d’enseigner l’espagnol comme deuxième langue à leurs élèves : une aubaine pour les 72,2% de collégiens qui, arrivés en 5ème, la choisissent comme LV2.

L’apprentissage de l’espagnol durant le cursus scolaire peut vous permettre d’acquérir des bases solides. Néanmoins, vous êtes peut-être de ceux qui n’ont pas eu l’opportunité de choisir l’espagnol ou qui ont préféré découvrir une autre langue durant les années collège.

Aujourd’hui, vous souhaitez vous lancer dans l’apprentissage de l’espagnol, mais vous ne savez pas par où commencer, ni vers qui (ou quoi) vous tourner. Pas de panique : nous allons vous donner quelques conseils pour vous parer à cette nouvelle aventure.

Connaître la base de la langue espagnole : l’alphabet

Pour débuter votre apprentissage de la langue, il faut commencer par le commencement. Avant de savoir lire, écrire ou encore tenir une conversation, il faut dans un premier temps connaître les lettres qui composent les mots, leur prononciation, leurs caractéristiques.

Comme à la maternelle avec la langue française, il conviendra donc de débuter par l’apprentissage de l’alphabet espagnol avant toute autre chose.

Acquérir le vocabulaire essentiel pour démarrer

Savoir dire bonjour, au revoir, merci, s’il vous plaît, savoir se présenter même brièvement, être capable de demander son chemin ou de poser des questions simples (où, quand) ; ces quelques mots une fois maîtrisés vous permettront d’ores et déjà d’interagir avec les locaux dans le cadre d’un voyage, surtout quand on sait que l’espagnol est la langue officielle de 21 pays à travers le monde.

Vous pourrez étoffer votre vocabulaire au fil des jours et ainsi apprendre les couleurs, les chiffres, les jours de la semaine, les vêtements, les noms des membres de la famille. Vous pourrez également apprendre les différentes pièces qui constituent la maison ou l’appartement, du vocabulaire utile si vous cherchez un logement en Espagne dans le cadre d’un stage en ERASMUS par exemple.

Pour ce faire, vous trouverez facilement des cours gratuits sur internet. Vous pouvez également vous familiariser avec la langue en regardant des séries ou des films en espagnol sous-titrés, ou en apprenant les paroles de vos chansons hispaniques préférées. Sinon, vous pouvez vous fixer un rythme d’un nouveau mot par jour à découvrir, que vous noterez dans un carnet, comme pour vous former un lexique.

Savoir construire des phrases simples : les auxiliaires ser, estar et haber

À quoi vous servirait un vocabulaire varié sans maîtriser les auxiliaires et les principaux verbes de la langue. Apprendre à formuler des phrases vous permettra de vous exprimer clairement, mais aussi de comprendre votre interlocuteur et d’avoir des conversations simples avec lui.

Les auxiliaires être et avoir font partie des fondamentaux de la langue, mais il vous faudra aussi connaître quelques-uns des verbes les plus courants comme manger, dormir, travailler, regarder, voir, entendre ou encore aimer. Dans un premier temps, vous apprendrez à conjuguer ces verbes au présent.

Être en mesure d’exprimer la négation

Pour développer votre champ des possibles et vous exprimer librement, apprendre à dire ce que vous n’aimez pas, ne savez pas ou ne voulez pas, pourra s’avérer plus qu’utile.

La négation en espagnol se construit assez simplement et sera donc facile à apprendre même pour un débutant. Dans un restaurant, un magasin, ou pour répondre à une question en donnant votre avis, savoir dire non vous permettra d’éviter quelques déconvenues.

Connaître les pronoms

En espagnol, les pronoms personnels sont beaucoup moins usuels qu’en français. Cependant, il est tout de même important de les connaître pour apprendre à conjuguer les verbes et savoir de qui ou à qui l’on parle.

L’usage du pronom s’avérera également nécessaire dans le cadre du vouvoiement. En effet, en espagnol, le vouvoiement s’exprime par deux pronoms personnels à part entière : usted (singulier) et ustedes (pluriel).

Une fois les bases acquises, vous serez en mesure de passer au niveau supérieur. Vous apprendrez alors à conjuguer les verbes dans les différents temps et développerez encore davantage votre vocabulaire.

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours d’espagnol financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site espagnol

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :


Bénéficiez de cours d’espagnol financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site espagnol

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :