Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations d’espagnol avec le CPF !

profiter de l’offre

Vous travaillez en France ? L’État finance vos formations d’espagnol avec le CPF !

profiter de l’offre
Accueil/Nos conseils, Orthographe, Professionnel/Comment rédiger son CV en espagnol ?

Comment rédiger son CV en espagnol ?

Vous souhaitez postuler pour un emploi ou un stage en Espagne, en Amérique latine, en Argentine ou dans un autre pays hispanophone, mais vous ne savez pas par où commencer ?

Rédiger un Curriculum vitae adapté à la norme espagnole est un bon moyen d’accroître votre crédibilité aux yeux des recruteurs. C’est l’une des conditions qui leur permettra de vous donner ou non le poste auquel vous postulez.

Pour créer un CV en espagnol, vous devez non seulement connaître les exigences professionnelles, mais aussi et surtout les règles de présentation qui s’appliquent dans ce pays.

Le respect de ces règles est fondamental pour que votre CV soit clair, précis et captivant et pour qu’il soit adapté au marché du travail du pays.

Voici un petit guide qui vous aidera à rédiger un bon CV espagnol avec une méthodologie bien précise.

En respectant les principes de base suivants, vous augmenterez vos chances d’être contacté rapidement par une entreprise basée en Espagne ou ailleurs.

 

1. Utilisez des exemples de CV sans traduction

Pour rédiger un CV en espagnol, vous pouvez utiliser un ou plusieurs exemples de CV à titre de référence. Toutefois, vous ne devez pas non plus traduire votre CV mot à mot.

Les outils de traduction comme Deepl.com ou Google Traduction peuvent être d’une grande aide pour traduire les mots français en espagnol, mais en lisant votre CV, le recruteur remarquera immédiatement qu’il s’agit d’un texte traduit.

Pour conserver l’originalité de votre CV, pour monter votre professionnalisme et pour prouver que vous connaissez la langue espagnole, il est recommandé de le réécrire plutôt que de le traduire.

 

2. Demandez à un professionnel ou à un locuteur natif de relire votre CV

Une fois que vous avez rédigé votre curriculum vitae, après l’avoir relu plusieurs fois, vous pouvez demander à un professionnel à un natif bilingue de le vérifier au cas où il y aurait une faute d’orthographe ou un point essentiel manquant, ou aussi une traduction mal formulée.

Cette étape est très importante si vous avez un niveau d’espagnol moyen et ne connaissez pas encore les expressions idiomatiques qui peuvent attirer les recruteurs à la lecture de votre CV.

 

3. Lignes directrices pour un CV intéressant

a. Le nombre de pages de votre CV

Votre CV ne doit pas dépasser une page si vous avez peu d’expérience (2 ou 3 expériences) et deux pages si vous avez une longue carrière professionnelle à raconter. Les détails sont nécessaires, mais vous ne devez mentionner que les éléments les plus importants (qui sont surtout liés au poste visé).

b. Votre photo

Vous pouvez y mettre votre photo surtout lorsqu’il s’agit d’un modèle de CV classique, mais ce n’est pas obligatoire.

c. Le format et présentation de votre CV

Votre CV doit-être très propre, imprimé sur papier blanc au format A4 et avoir en titre « CURRICULUM VITAE » en haut de la page.

d. Le contenu

Vos informations personnelles doivent être présentées sur votre page en étant regroupées (nom, prénom, adresse de votre domicile, numéro de téléphone, adresse électronique, contact Skype si vous en avez un …).

Souvent ce pavé est positionné en haut à gauche sous votre photo. Mais ce n’est pas une obligation, plus une convention de CV classique.

Sur ce même document en suite, vous devez également indiquer votre parcours scolaire avec les diplômes obtenus et les établissements surtout s’ils ont une bonne notoriété.

Les mentions et date d’obtention sont appréciées. Puis, vous détaillerez votre expérience professionnelle, les langues parlées, les logiciels maîtrisés, vos activités extra-professionnelles, etc.

Pour votre niveau en langue, les niveaux obtenus sont importants, car ils renseignent le recruteur sur votre réel niveau. Il s’agit de classements internationaux.

 

4. La conception de votre CV

Avez-vous déjà entendu parler du curriculum vitae chronologique ? Il s’agit du modèle de CV le plus couramment utilisé dans les pays hispanophones.

Il présente un grand intérêt pour les recruteurs, car il permet une lecture claire de votre CV.

En outre, il présente les différentes activités que vous avez exercées depuis votre entrée dans la vie professionnelle jusqu’au moment où vous postulez pour un nouveau poste.

Cela permet à votre recruteur de voir immédiatement le poste que vous avez occupé récemment et de voir la progression que vous avez eu ou pas au cours de vos différentes expériences.

 

5. Modèle de présentation de CV en espagnol

a. État civil et coordonnées (Datos personales)

Comme le modèle de curriculum vitae français, le CV espagnol commence également par les données personnelles du candidat.

Elles seront regroupées dans la rubrique nommée « Datos personales » ou « Datos generales » (Etat civil et coordonnées). Celle-ci comprend :

  • Nom de famille : Apellido
  • Prénom : Nombre
  • Nationalité : Nacionalidad
  • Date de naissance : Fecha y lugar de nacimiento
  • Adresse : Dirección
  • Numéro de téléphone ou contact : Número de teléfono o contacto
  • Adresse électronique ou email : Correo electrónico/email
  • Adresse Skype : Dirección de Skype

b. Formation (Formación académica)

Cette deuxième partie du CV consiste à présenter les détails de votre parcours académique (diplômes obtenus et les dates correspondantes, lieu d’études…), vos principales compétences, etc.

  • Baccalauréat : Bachillerato
  • Brevet de technicien supérieur (BTS) : Formación técnica supério
  • Licence (BAC+3) : Grado
  • Master (BAC+5) : Máster
  • Doctorat (BAC+8) : Doctorado

c. Expérience professionnelle (Experiencia laboral/profesional)

Cette partie est spécialement consacrée à votre parcours professionnel (stages, poste, tâches effectuées avec date et nombre de mois ou d’années d’exercice).

Mentionnez également le nom de l’entreprise pour laquelle vous avez travaillé).

d. Les compétences linguistiques

Comme vous avez l’habitude de rédiger un CV français, vous connaissez probablement cette partie. C’est la section où vous devez mentionner les langues que vous maîtrisez.

Soyez honnête, car le recruteur pourrait tester vos compétences linguistiques lors de l’entretien et cela pourrait avoir un impact négatif sur votre profil.

Etant donné que le niveau de connaissance des langues se mesure grâce au Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR), vous pouvez ainsi préciser notre niveau de langue natale et de langue étrangère.

Si vous êtes débutant en langue anglais par exemple, alors vous pouvez mentionner niveau A1 ou A2 en anglais. Si vous avez un niveau moyen en italien, alors mettez niveau B1 ou B2 en italien.

Et si vous êtes niveau C1 en espagnol ou niveau C2 en espagnol, alors n’hésitez surtout pas à le préciser.

Si vous n’avez aucune idée de votre niveau (NB : vous pouvez tester votre niveau de langue chez Clic Campus), alors vous pouvez utiliser les termes ci-après :

  • Langue maternelle : Nativo
  • Débutant : Principiante
  • Moyen : Nivel medio
  • Avancé : Nivel alto
  • Intermédiaire : Intermedio
  • Courant : Bueno
  • Bilingue : Bilingüe

e. Les compétences informatiques

Vous devez indiquer dans cette partie les logiciels que vous avez l’habitude d’utiliser. Celle-ci résume vos compétences informatiques et votre niveau de maîtrise.

  • Traitements de texte : Procesadores de texto
  • Feuilles de calcul : Hojas de cálculo
  • Bases de données : Bases de datos
  • Systèmes d’exploitation : Sistemas operativos

f. Vos activités extra-professionnelles (Actividades extracurriculares)

Les recruteurs hispanophones peuvent s’intéresser à vos loisirs ou à vos activités extra-professionnelles, alors ne minimisez pas cette partie.

Sport (deporte), danse (baile), lecture (lectura), jardinage (jardinería), shopping (compras), bricolage (manualidades), natation (natación).

g. Autres informations

Les autres informations vous concernant peuvent également susciter l’intérêt des recruteurs :

  • Permis de conduire (Licencia de conducir)…

 

Désormais, n’ayez pas peur de rédiger un CV en espagnol, car vous disposez déjà de toutes les informations nécessaires pour impressionner votre recruteur.

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Bénéficiez de cours d’espagnol financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site espagnol

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :


Bénéficiez de cours d’espagnol financés grâce au CPF.
Nos conseillers vous accompagnent.

  • Des cours particuliers à distance ou en autonomie sur une plateforme d’apprentissage.

  • Avec des professeurs natifs et diplômés disponibles 7j/7.

  • Obtenez une certification de niveau : A1, A2, B1, B2, C1, C2 pour valoriser votre CV.

cours banniere site espagnol

Vérifiez votre éligibilité avec un conseiller pour faire financer votre formation en remplissant ce formulaire :